Les communs
La Commission Habitat a pour objet de définir nos besoins et nos perspectives architecturales, avant de mettre au travail une équipe de spécialistes : achitecte, paysagiste, écologue, etc. Reprenant le principe qui nous anime de créer un "Habitat partagé", la Commission a commencé par établir la liste des partages. Ce qu'elle a nommé les "Communs". Il s'agit ici des espaces, des biens matériels autant qu'immatériels, déterminés tout d'abord par les usages que nous concevons comme collectifs. Ainsi, cuisiner, lessiver et repasser le linge, nous exprimer artistiquement, jardiner, nous réunir, entretenir l'immobilier, nous déplacer, et bien d'autres usages encore ont été recensés.
S'y ajoutent des pratiques découlant de nos préoccupations foncière et énergétique. Nous devrons développer des surfaces raisonnées de logements privatifs, conséquence de notre choix d'implantation en milieu urbain. Il est nécessaire de mutualiser les espaces à usage ponctuel. Ainsi, étudierons-nous l'ouverture de logements dits "courts séjours" pour l'accueil de proches et à vocation solidaire.
lettre 06La Commission réfléchit aux espaces qui correspondent à toutes ces pratiques.

Dans le domaine de l'immatériel, la Commission se penche sur les ressources énergétiques. Elle analyse la source, la consommation et la restitution de communs comme l'eau, la chaleur, l'électricité. Son travail consiste en un recensement et une appropriation de premier niveau des connaissances et expériences du moment, avant de mettre un spécialiste à contribution.